Les 9 astuces pour choisir son chocolat de Pâques

person Posté par: Angélique BRENOT list Dans: Tips et astuces Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 913

La fête de Pâques approche à grands pas, et quelle meilleure façon de célébrer qu’avec de bonnes friandises au chocolat ! Tout au long du mois d’avril, de délicieuses créations ornent les étals de nos boutiques préférées, mais comment se repérer parmi tous ces assortiments ? Choisir son chocolat de Pâques demande avant tout des talents d'enquêteur devant les étiquettes afin de dénicher cette fameuse mention cacao. Elle vous garantit un plaisir gustatif avec des ingrédients de qualité.

Pour en savoir plus, suivez nos conseils pour faire le bon choix !

Astuce n°1 : La différence entre les chocolats

friture lait

Chocolat noir, chocolat au lait ou chocolat blanc, lequel aura votre préférence cette année ? Avant de vous décider, nous allons vous éclairer sur les disparités entre les trois. En dehors de la différence flagrante de coloris, la plus grande distinction se situe au niveau des ingrédients qui les constituent. Tout d’abord, le chocolat noir peut contenir jusqu’à 100 % de cacao, ce qui le rend plus intéressant au niveau nutritionnel. Il renferme également moins de sucres, malgré son plus fort apport calorique. Le chocolat au lait, lui, comporte 25 % de composants secs de cacao, il se démarque surtout par l'ajout de poudre de lait. Pour finir, le chocolat blanc n’est pas fabriqué avec de la poudre de cacao, mais avec du beurre de cacao extrait de la fève.

 Astuce cuisine : 7 astuces anti-gaspillage pour recycler les chocolats de Pâques

Astuce n°2 : Regarder les ingrédients

poule Pâques

Choisir son chocolat de Pâques passe par la sélection d’ingrédients de qualité. En effet, de la pâte de cacao, du beurre de cacao et du sucre sont les ingrédients essentiels à privilégier dans la composition.  Le chocolat noir contient normalement 50 % de cacao voir 60 % s’il est amer. Bien entendu, dans certains assortiments de chocolats, vous pourrez retrouver des noisettes, des amandes ou du praliné selon vos préférences. Vous le constaterez, de nombreux produits industriels comportent du sucre supplémentaire et des arômes comme la vanille. Dans cette optique, les maîtres chocolatiers limitent les adjuvants pour préserver la saveur naturelle des fèves.

Astuce n°3 : Lire la composition sur les étiquettes

Pâques

Le premier réflexe avant le dimanche de Pâques : chercher la pâte de cacao dans les ingrédients. En effet, cette dernière doit apparaître dans les trois premières mentions de l’étiquette que ce soit pour votre poule en chocolat ou vos œufs. Nous vous conseillons donc d’éviter les compositions qui commencent par le mot sucre. Ce terme désigne en grande majorité le sirop de glucose, la maltodextrine ou le sirop de maïs. Bien entendu, vous trouverez d'autres ingrédients comme la vanille et des émulsifiants tels que la lécithine de soja. Ces derniers favorisent surtout l’homogénéisation des différents composants.

Pour vos enfants, assurez-vous également que les œufs portent bien le nom « chocolat ». En effet, pour obtenir la dénomination chocolat, un produit doit contenir au minimum 35 % de matière sèche de cacao, dont pas moins de 18 % de beurre de cacao et plus de 14 % de cacao sec dégraissé.

Astuce n°4 : Fuir l’huile de palme

sachet chocolat Pâques

Controversée depuis plusieurs années, l’huile de palme est responsable de la déforestation équatoriale. Sa culture met donc en danger aussi bien des espèces animales forestières comme les orangs-outans que les humains avec des conditions de travail désastreuses. De plus, l’huile de palme contient une haute teneur en acide gras saturé. Cependant, de nombreuses alternatives existent pour faire plaisir à vos papilles sans contribuer à ce drame social et environnemental.

Astuce cuisine : nos 6 recettes de pâtes à tartiner maison

Astuce n°5 : Les matières grasses utilisées

cloche Pâques

Comme nous l’avons évoqué précédemment, le chocolat se compose de beurre de cacao, une matière grasse végétale obtenue avec les fèves de cacao. Cependant, la réglementation européenne depuis les années 2000 autorise l’ajout d’autres matières grasses végétales jusqu'à 5 % du poids total du produit. Certains industriels en profitent donc pour utiliser de l’huile de palme, car elle coûte dix fois moins cher que le beurre de cacao. Cherchez bien la mention « pur beurre de cacao » sur votre paquet.

Astuce n°6 : Regarder l’origine du chocolat

oeufs de Pâques

Originaire de la Méso Amérique Antique, le chocolat se cultive aujourd’hui aussi bien à Cuba, au Venezuela, au Brésil qu’à Madagascar ou en Tanzanie. Comme pour le vin, la richesse du sol et le climat influencent les saveurs des fèves de cacao. Vous pouvez donc choisir votre chocolat de Pâques en fonction de votre préférence et de son origine.

Astuce n°7 : Regarder les labels pour les chocolats de Pâques

chocolat lait Pâques

De nombreux labels existent dans le domaine du chocolat pour rassurer le consommateur quant au produit qu’il achète.

Vous en trouverez deux majoritairement :

-       Label bio : il garantit que les cacaoyers sont cultivés sans pesticides ou engrais de synthèse. En plus de la protection de l’environnement, il préserve les bonnes conditions de travail de la population locale.

-       Label équitable : avec ce label, vous participez au développement durable de cette filière. En effet, vous optez pour de meilleures conditions commerciales et une juste rémunération des producteurs. De plus, vous assurez aux travailleurs le droit de travailler dans des conditions décentes et humaines. Ce qui n’est pas toujours le cas dans cette partie du globe.

 

Astuce n°8 : Déguster du chocolat artisanal

chocolat Pâques

Nous vous recommandons d’acheter du chocolat artisanal pour toute la famille à Pâques. En effet, une production industrielle utilise une moindre teneur en cacao compensée par plusieurs additifs industriels, des arômes et des colorants. A contrario, un artisan réduit le nombre de composants pour valoriser le goût du chocolat dans chacune de ses créations. Chez Le Petit Carré de chocolat, nos recettes sont sans huile de palme, sans OGM, sans conservateurs et sans arômes artificiels.

 De plus, derrière une tablette de chocolat artisanal, se cache un artisan chocolatier passionné par son métier. Ses mains en or privilégient la qualité du produit pour ravir vos papilles avec un goût plus prononcé. Chez Le Petit Carré de Chocolat, nous privilégions des fèves de cacao provenant de Tanzanie, Mexique ou Papouasie-Nouvelle-Guinée. Nous vous garantissons à chaque bouchée un voyage gustatif unique.

Pour aller plus loin : pourquoi choisir du chocolat artisanal ?

Astuce n°9 : Bien conserver les œufs de Pâques

moulage chocolat noir

Choisir son chocolat de Pâques, c’est bien, mais le conserver pour en profiter le plus longtemps possible, c’est encore mieux.

Tout d’abord, la durée de conservation du chocolat dépend également de son type :

     Chocolat noir : 18 mois maximum ;

     Chocolat au lait : 12 mois maximum ;

     Chocolat blanc : 6 mois maximum ;

      Les bonbons et confiseries : de quelques jours à quelques semaines selon la composition.

 

Dans un second temps, la température de conservation idéale oscille entre 12 et 20° avec une température optimale de 15°. Nous vous conseillons de les préserver dans un endroit sec et d’éviter le réfrigérateur ou le congélateur.

Pour aller plus loin : comment conserver le chocolat ?

 

 

Maintenant que vous savez comment choisir votre chocolat de Pâques, la chasse aux œufs dans le jardin peut commencer pour tous les gourmands.

 

 

 

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre